L'arbre en hiver à l'aquarelle

Rédigé par ThirionJ - - 2 commentaires

Sa sihouette

Peindre un arbre en hiver à l'aquarelle

Elle vous servira souvent de base pour vos aquarelles

Comprendre sa structure est essentiel pour la mise en forme de vos végétaux

 

Pour peindre un arbre en hiver, il faut bien comprendre sa structure car seul son « squelette » sera visible.

Comprendre sa structure est essentiel pour la mise en forme de vos végétaux

La base « souche »

La souche

  • La partie la plus large sera au pied de l’arbre et ses extrémités seront les lignes les plus fines.
  • De ce fait il vaut mieux que vous commenciez par peindre la base du tronc.
 

Le tronc

Le tronc

  • Ensuite, montez avec votre pinceau pour réaliser le corps de celui ci.
  • Une fois arrivé aux branchages, formez des traits vers la gauche et la droite pour former les branches et donner la forme générale de l’arbre.
 

La structure générale

La structure générale

  • Peignez d’abord les grosses branches, puis venez y attacher d’autres plus fines et plus légères en allant toujours du centre vers les extrémités et ainsi de suite pour former l’ensemble de l’arbre.
  • Au niveau des pigments, utilisez-en plusieurs pour faire le même arbre.
  • Un brun de base peut très bien être accompagné d’un bleu ou d’un violet et tout cela en fonction de l’ambiance rendue dans votre aquarelle.
 

Les contrastes

Les contrastes

  • Quant l’ensemble de l’arbre est terminé, revenez donner quelques contrastes dans le tronc et sur quelques branches.
  • Un petit conseil: pensez tout de suite à intégrer la base du tronc dans votre ensemble, tout simplement en l’étendant avec un peu d’eau.
  • Et n’hésitez pas a changer de numéro de pinceaux en fonction de la grosseur des branches.
 

Le cours en vidéo

Pour peindre un arbre en hiver, il faut bien comprendre sa structure car seul son « squelette » sera visible.

  • Le trait du pinceau doit varier en fonction de l’épaisseur des branches, toujours un peu plus large à l’embranchement pour devenir de plus en plus fin
  • Les pigments bruns, gris avec une petite pointe de bleus seront privilégiés pour rendre l’impression de froid
  • Vu l’absence de feuillage, il est important que l’équilibre des branche et du troncs soit visuellement parfait
 

Les autres saisons

 

2 commentaires

Avatar Gravatar

#1  - Elvire a dit :

Bonjour,
A priori et je vous demande de mr le confirmer, le bas de l'arbre se fait sur le papier mouillé.
Somme's nous d'accord ?
Merci


Avatar Gravatar

#2  - ThirionJ a dit :

@Elvire :
Bonjour,
Oui, c'est bien cela le bas de l'arbre est peint dans l'humide pour accentuer un côté plus fluide à la base de celui ci . Nous sommes bien d'accord ;)
bien à vous
Joelle thirion


Fil Rss des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot ychmdi ?